Sélectionner une page

Hier soir, mardi 16 octobre, le Rassemblement National des Hauts-de-Seine était à Issy-les-Moulineaux pour assister à la réunion publique d’information, organisée par la ville, relative au projet de construction d’une mosquée. La Mairie d’Issy-les-Moulineaux a donné un spectacle consternant de mauvaise foi : des inquiétudes locales méprisées et une mise en cause du commissaire enquêteur ouvertement défavorable au projet…

Pour la plupart des Isséens, cette décision prise dans la plus grande discrétion entre la ville et l’ASCMI s’impose comme un fait accompli. En effet, l’argument est de fournir à l’association socioculturelle des musulmans d’Issy-les-Moulineaux un nouveau lieu de culte, puisque l’actuel situé derrière le 103 avenue de Verdun sera prochainement démoli dans le cadre du réaménagement de la ZAC Léon Blum. Or, un tel agrandissement de surface et un tel gain de visibilité, mériterait une large concertation. Surtout quand il s’agit d’une propriété de la SPL Seine-Ouest Aménagement financée par l’argent du contribuable pour un montant estimé entre 7 et 8,4 millions d’euros.

Il est à noter que ce lieu cultuel musulman, curieusement jumelé à un centre culturel, ne figure pas dans le projet d’aménagement d’origine ! Par ailleurs, le commissaire enquêteur s’en étonne. Tout comme il s’étonne de l’opacité sur le financement.

Le Rassemblement National des Hauts-de-Seine sera très vigilant concernant l’avancée du projet  et mettre tout en œuvre pour faire respecter la laïcité, ciment de l’unité nationale.

 

Anne-Laure Maleyre, conseillère municipale Rassemblement National d’Issy-les-Moulineaux

Christophe Versini, chargé de mission du Rassemblement National des Hauts-de-Seine